L'Armure Lamellaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Armure Lamellaire

Message  Yaroslav de Novgorod le Mar 24 Juil - 11:54

Ce type d'armure est très courant en Europe Centrale, et ce dès l'antiquité. Elle est aussi largement utilisée au Proche-Orient où elle y serait référencée depuis le VIIIème siècle avant notre ère, ainsi que dans les pays du soleil levant.
Elle restera utilisée pendant la période Renaissance en Europe, notamment par la cavalerie lourde Polonaise et encore au XXème siècle par les Tibétains.

Sa conception reste la même, bien que l'on puisse observer des petites variantes suivant, l'époque, les peuples et son utilisation au combat.
La Lamellaire est donc constituer de lamelles cousu directement entre elle par un lacet (en cuir bien souvent), de façon à se chevaucher dans la longueur et dans la hauteur.
Les lamelles peuvent être en cuir ou en métal mais aussi en cornes pour les modèles les plus anciens.
Ce type d'armure est donc à différencier des armures à écailles ou des brigandines, dont les écailles, ou les plaques, sont cousu sur un vêtement souple.

Ce type d'armure est très courant chez les peuples "cavaliers" de part sa souplesse et sa légèreté mais qui garde cependant pouvoir de protection efficace.
Mais elle sera aussi apprécié par les guerriers à pieds issu de la culture viking comme les Varègues et les Rus' et ce pour ses mêmes propriétés.
On la retrouvera également en complément d'un haubert de maille notamment chez les Siculo-Normands.

Voici plusieurs exemple de lamellaire:


Il s'agit ici d'une armure Scythe


Lamellaire tibétaine du XVI-XVIIème siecle.


Reconstitution d'une Jawshan par le collectif Collectif de reconstitution de matériels de Terre Sainte au XIIème siécle - 1186-583


Dessin d'un varègue portant maille et lamellaire.


Yaroslav de Novgorod
Smaboendr (Homme libre)
Smaboendr (Homme libre)

Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Invité le Mer 1 Aoû - 17:10

Apparemment, les armures lamellaires en cuir n'étaient pas juste souples et légères...

http://www.dailymotion.com/video/xenz5a_ulfars-test-de-resistance-d-une-arm_sport

Quelqu'un sait les fabriquer? Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lamellaire

Message  Wulfgard Varulvson le Mer 1 Aoû - 17:28

Notre expert cuir est YAroslav et tu as sa lamellaire en avant derniere photo ^^ tu le verras a Praz Olaf, suis content que tu viennes Frère!
avatar
Wulfgard Varulvson
Warlord (Seigneur de guerre)
Warlord (Seigneur de guerre)

Messages : 343
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 55
Localisation : Grenoble (38) et Chilly (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Yaroslav de Novgorod le Mer 1 Aoû - 21:05

Non ce n'est pas ma lamellaire (j'ai mis la source, lisez donc rolala^^), mais ma première lamellaire est effectivement basé sur ce modèle. Ma lamellaire actuelle comporte tassettes et spalières en plus... mais sera prochainement ou démantelée ou refilée.

Et je ne suis PAS EXPERT Evil or Very Mad

La fabrication est un jeu d'enfant et ne demande pas beaucoup d'outillage! Il faut juste être patient, soigneux et faire preuve de logique si on manque de sources.

Quand j'aurais un peu de temps je ferais des tutos. avec des petit dessin pour viking de -36 mois si vous voulez^^

Yaroslav de Novgorod
Smaboendr (Homme libre)
Smaboendr (Homme libre)

Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Ouép

Message  Wulfgard Varulvson le Jeu 2 Aoû - 5:25

Tu as vu la video d'Olaf ca trou le c... pas mal le lamellaire
avatar
Wulfgard Varulvson
Warlord (Seigneur de guerre)
Warlord (Seigneur de guerre)

Messages : 343
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 55
Localisation : Grenoble (38) et Chilly (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Invité le Jeu 2 Aoû - 7:20

En fouinant pour un tuto pour ma robe, j'ai trouvé un tuto pour cette armure ! Je vais essayer de remettre la main dessus ! A suivre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuto

Message  Wulfgard Varulvson le Jeu 2 Aoû - 11:13

A ben oui tu as vu il y a un chapitre pour cela un article par tuto merci Elrid
avatar
Wulfgard Varulvson
Warlord (Seigneur de guerre)
Warlord (Seigneur de guerre)

Messages : 343
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 55
Localisation : Grenoble (38) et Chilly (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Järnstång le Ven 16 Nov - 16:55

Yaroslav de Novgorod a écrit:Ce type d'armure est très courant en Europe Centrale, et ce dès l'antiquité. Elle est aussi largement utilisée au Proche-Orient où elle y serait référencée depuis le VIIIème siècle avant notre ère, ainsi que dans les pays du soleil levant.
Elle restera utilisée pendant la période Renaissance en Europe, notamment par la cavalerie lourde Polonaise et encore au XXème siècle par les Tibétains.

Sa conception reste la même, bien que l'on puisse observer des petites variantes suivant, l'époque, les peuples et son utilisation au combat.
La Lamellaire est donc constituer de lamelles cousu directement entre elle par un lacet (en cuir bien souvent), de façon à se chevaucher dans la longueur et dans la hauteur.
Les lamelles peuvent être en cuir ou en métal mais aussi en cornes pour les modèles les plus anciens.
Ce type d'armure est donc à différencier des armures à écailles ou des brigandines, dont les écailles, ou les plaques, sont cousu sur un vêtement souple.

Ce type d'armure est très courant chez les peuples "cavaliers" de part sa souplesse et sa légèreté mais qui garde cependant pouvoir de protection efficace.
Mais elle sera aussi apprécié par les guerriers à pieds issu de la culture viking comme les Varègues et les Rus' et ce pour ses mêmes propriétés.
On la retrouvera également en complément d'un haubert de maille notamment chez les Siculo-Normands.

Voici plusieurs exemple de lamellaire:


Il s'agit ici d'une armure Scythe


Lamellaire tibétaine du XVI-XVIIème siecle.


Reconstitution d'une Jawshan par le collectif Collectif de reconstitution de matériels de Terre Sainte au XIIème siécle - 1186-583


Dessin d'un varègue portant maille et lamellaire.



Bonjour, j’ai entendu parler d’armures en cuir bouilli. Elles seraient apparues dès l’Antiquité. Il semblerait que ce type d’armure était plus résistant aux chocs et aux impacts tout en restant très légère à porter. La technique aurait consisté à faire bouillir du cuir épais et de le tremper dans la cire chaude et de l’extrait d’os transformé en gélatine à une certaine température (peut être 40°). Cette technique a été perdue et a priori aujourd'hui personne ne seraitt capable de la retrouver.
avatar
Järnstång
Leysingi (Esclave libre)
Leysingi (Esclave libre)

Messages : 35
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 65
Localisation : Les terres froides du Nord Isère

http://papy.martial.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

lamellaire cuir bouilli

Message  Wulfgard Varulvson le Ven 16 Nov - 17:11

Dartasse attention si tu lance un defit a notre expert lamellaire lui il va te la retrouver la recette en experimentant... par contre cela implique pas mal de cris et de jurons mais le resultat en vaut le coup...
avatar
Wulfgard Varulvson
Warlord (Seigneur de guerre)
Warlord (Seigneur de guerre)

Messages : 343
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 55
Localisation : Grenoble (38) et Chilly (74)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Järnstång le Ven 16 Nov - 21:57

Wulfgard Varulvson a écrit:Dartasse attention si tu lance un defit a notre expert lamellaire lui il va te la retrouver la recette en experimentant... par contre cela implique pas mal de cris et de jurons mais le resultat en vaut le coup...

A ce jour il me semble que les expériences entreprises n'aient pas donné entière satisfaction. Toutefois voir ce lien http://astelier-medieval-du-cuir.over-blog.com/categorie-10370860.html
avatar
Järnstång
Leysingi (Esclave libre)
Leysingi (Esclave libre)

Messages : 35
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 65
Localisation : Les terres froides du Nord Isère

http://papy.martial.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Yaroslav de Novgorod le Ven 16 Nov - 22:49

Dartasse de la Combe a écrit:
Wulfgard Varulvson a écrit:Dartasse attention si tu lance un defit a notre expert lamellaire lui il va te la retrouver la recette en experimentant... par contre cela implique pas mal de cris et de jurons mais le resultat en vaut le coup...

A ce jour il me semble que les expériences entreprises n'aient pas donné entière satisfaction. Toutefois voir ce lien http://astelier-medieval-du-cuir.over-blog.com/categorie-10370860.html

Je suis aussi tombé sur ce site qui m'a fois n'est pas dans le faux.

On a pas vraiment retrouvé de recette (encore que je crois que si, une recette sarrasine qui impliquait plusieurs trempe, je n'affirme rien)

Mais on expérimenté. On a réfléchi, on a trouvé des pistes qui marchent.
Ce qui est dit dans ce site est vrai, et la simple immersion du cuir dans l'eau bouillante n'a pas donné satisfaction: celui se rétracte comme un lardon à la poêle, s’épaissit devient cassant... inutilisable donc en tant que protection.

En fait le terme de cuir "bouilli" vient sans aucun doute de la réaction qui se créé lorsque l'on plonge cette matière dans un bain de cire d'abeille ou de colle animale: des bulles se dégagent du cuir, qui feraient penser à un début d'ébullition.
En aucun cas on ne porte le bain a ébullition. il suffit simplement d'atteindre la température de fusion de la cire d'abeille (60-65°) ou de celle de la colle de peau (que l'on fait fondre dans l'eau cette fois)
Le but du jeu serait donc d'enrichir le cuir en collagène avec la colle de peau (le cuir c'est de la peau.. et on le renforce avec de la colle de peau, même molécule: tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible... tiens le collagène c'est pas se qu'on retrouve dans les antirides????), la cire serait pour maintenir une certaine souplesse.
Je parle au conditionnel, car je suis pas expert je me base sur les découvertes d'autre personnes, je peux simplement confirmer leurs propres expériences.

Là je refais une lamellaire selon ce procédé: trempe colle de peau puis trempe cire d'abeille, j'ai peur d’être juste en lamelle mais si j'ai du rab je les mettrai à l'épreuve... En tout cas j'ai bien eu la réaction des petites bulles et les lamelles semblent plus dures tout en garder une certaine souplesse.. et j'ai quelques ratées: trop de cuisson, elles sont devenu cassantes et difformes...

Yaroslav de Novgorod
Smaboendr (Homme libre)
Smaboendr (Homme libre)

Messages : 181
Date d'inscription : 23/07/2012
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Armure Lamellaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum